AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Heavy weather pro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
christian
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : St. cyr sur Menthon
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Heavy weather pro   Jeu 10 Mai - 10:42

Bonjour,

Ce logiciel est celui fournis avec la ws 3600 Lacrosse technologie.

Il présente de nombreux defaut, surtout pour la réalisation de graphique.




Perso il me sert uniquement pour la récup des données sur la console et l'envoie sur mon site.

Par contre une chose qui est bien c'est qu'il permet de modifier certaines données et corige automatiquement celles qui sont liées. Par example si je corrige manuellement la température et le vent il corrigeras la température ressentie.

C'est domage il a une belle presentation et permet même l'export des données vers excel.
Par contre heavy weather publisher qui ser a créer une image qui sera transfèrer en FTP sur les pages perso est trop limité.



Voila ce que donne cette image:



A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-meteo.fr
AdM
Admin
avatar

Nombre de messages : 204
Age : 102
Localisation : Radar de poursuite de Cumulonimbus dans la garrigue languedocienne
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Heavy weather pro   Jeu 10 Mai - 13:37

-
Eh oui, Chrstian, tes petites images avec le chateau d'eau en fond, ça me rappelle quelque chose ...............

Bon ! Passons !
Pour les représentations de HW, coté panneau principal c'est quasiment la même chose que pour la série des 2300 (sauf que toi, tu as une rose des vents actualisé, et que sur les 2300, c'est une indication du genre "N-NE 25 km/h"
Effectivement, le WindChill n'étant pas une "mesure" mais le résultat d'un calcul (comme l'Humidex, si on veut le faire), il est normal que le résultat change quand on modifie un des paramètres de l'équation.

Je ne sais pas comment tu considères d'ailleurs ce paramètre, qui pour ma part est "amusant" tout au plus, mais très subjectif puisqu'il concerne ce qu'un être humain devrait ressentir dans une composante d'un vent (et de sa vitesse) et de la température des molécules d'air, agitées ou non !
Car le vent, s'il a une température de T degrés, qu'il soit calme ou à 100 km/h, c'est toujours la même.
Par contre, pour nous êtres humains (enfin pas tous !), si on mouille son doigt et qu'on le met au vent, on percevra un léger refroidissement. De là à dire qu'à 50 km/h il fait -5°C dehors alors que le thermomètre indique +3°C, c'est un peu ... limite, à mon goût.

D'ailleurs, si tu regardes l'équation du WindChill, elle contient une constante d'ajustement qui n'a aucune valeur physique mais qui n'est qu'un ajustement mathématique pour fournir un résultat en degrés (C ou F) "intelligible" par l'homme. Si on te disait qu'il fait dehors un WindChill de 249.6, ça ne te dirait rien, mais si on enlève (par exemple) 220, ça donne 29,6, ce qui devient immédiatement compréhensible !

Je dois avoir la formule quelque part, et je la ressortirai. C'est à se tordre de rire !
Pour l'Humidex, c'est un peu du même genre, ce sont des infos de "Confort" qui n'ont trop rien de scientifique. Quand il fait 41°C dehors, que ce soit avec 0% ou avec 100% d'humidité, il fait toujours 41°C !

Pour en revenir aux datas fournies par HW, leur meilleure utilisation est de les glisser dans un tableur, type Excel, où on peut en faire tous les traitements et représentations graphiques souhaités.
Du plus simple au plus compliqué !
Pour l'application Publisher, je la trouve désespérément fouillis et illisible.
Comme je ne publie pas sur le Net, je n'en ai aucune utilité.

Donc, pour résumer, notre cher Tony a du pain sur la planche ...
(D'autant que la NASA - ou un autre forum, je ne me souviens plus - lui a demandé quelques infos, mais chut ! c'est secret Wink )



-

_________________
Ces faiseurs de pronostics qui menacent qui il leur plaît, et nous font, à leur gré, des années fatales ...
(Bossuet, Sermon critique - 1666)


PRÉVISIONS MÉTÉO POUR LA SEMAINE SUR MONTPELLIER ET SA BANLIEUE
Revenir en haut Aller en bas
http://montpelliermeteo.franceserv.com/IndexBase/IndexBase.htm
christian
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : St. cyr sur Menthon
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Heavy weather pro   Jeu 10 Mai - 22:23

Salut ADM,

Concernant la température ressentie j'avoue n'avoir jamais compris comment déterminer un éffet de froid ou de chaud sur un déplacement d'air !!!

Par rappor a quoi cette formule de calcule est t'elle déterminé ???

Perso a 15°c je transpire et j'ai chaud ma femme a 26°c a froid voila ce que j'en pense, a mon avis cette donnée est ridicule et ne sert qu'a semer le trouble dans les esprits.

Laa dernière fois que j'ais posé cette question sur le grand forum des pros de la température personne n'a été capable de me dire concrétement a quoi cette donnée sert et comment est elle determiné. Et lorsque j'ai insisté on ma dit c'est comme cela et puis c'est tout.

Très bien maitre !

Non sérieusement sa donne une valeur approximative d'une sensasion mais elle n'as rien a faire sur une console météo a mon avis.

Pour ce qui est de la corrections des données je te signale mon bon amis que dans la partie pluvio tu peut changer les valeurs a la main mais le cumul totale n'est pas mis a jour donc lorsque tu dit que c'est normale que le logiciel apporte des modif. sur les valeurs ben la il y a un gros beug !!!!!!!!!!!!!

Pour le publicher tu a pleinement raison mais le problème c'est qu'il n'existe rien d'autre aujourd'hui pour le remplacer. A par une usine a gaz dont j'ai oublier le nom et qui est aussi très limité a l'utilisation.

Enfin nous somme dans le milieux amateur ne l'oublions pas. Enfin en ce qui me concerne la prochaine fois j'investie dans du Davis sa me semble bien plus sérieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-meteo.fr
AdM
Admin
avatar

Nombre de messages : 204
Age : 102
Localisation : Radar de poursuite de Cumulonimbus dans la garrigue languedocienne
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Heavy weather pro   Ven 11 Mai - 10:38

> Enfin en ce qui me concerne la prochaine fois j'investie dans du Davis sa me semble bien plus sérieux !

Ouais, tu as raison ! Wink

Si tu veux l'explication complète sur le WindChill voici un lien que j'avais récupéré quand je m'y intéressais. Il est toujours valide.

http://www.msc-smc.ec.gc.ca/education/windchill/windchill_fact_sheet_aug_10_f.cfm?

Sur le fond, cette appréciation de "température ressentie" n'est pas fondamentalement fausse :
Notre corps, thermostaté à 37°, est recouvert d'une pellicule d'air de quelques millimètres qui nous "protège" de la température ambiante. Elle est refroidie en permanence par l'échange qui se fait avec l'air qui l'environne, et réchauffée par notre corps. Cet échange est accentué par le phénomène d'évaporation de son humidité propre, en fonction du taux d'humidité périphérique.
C'est d'ailleurs sur ce principe qu'est basé le "Psychromètre" (voir mon post sur ce sujet).

Si tu es dans une atmosphère qui contient 100% d'humidité, comment veux-tu que les draps de la lessive sèchent sur la corde à linge ?
Par contre, si tu n'as que 50% d'humidité (et 50% d'humidité c'est la moitié en poids de vapeur d'eau, de ce que contiendrait le même volume d'air à saturation - 100%), ton linge laissera partir peu à peu en vapeur (évaporation) cette quantité d'eau.
Et en s'évaporant, il entraînera avec lui des calories.

Si tu enfiles un thermomètre dans la bordure d'un drap et que tu surveilles le séchage, tu verras la température baisser progressivement. Si au lieu d'un thermo, tu mets une sonde et un enregistreur graphique, c'est une jolie courbe descendante que tu verras, accélérée éventuellement par des rafales de vent. Encore un coup, la base de fonctionnement d'un Psychromètre.
J'ai fait l'expérience pratique il y a quelques années avec un SFT 223 comme sonde (vieux trans au Germanium hyper sensible à la température - on les grillait si on approchait la panne du fer trop près !) et c'est très "visuel" comme résultat.

Si maintenant, tu remplaces le drap par ta peau, tu as le même phénomène. Ta pellicule d'air de protection autour de tes doigts (si tu n'as pas de gants, et les gants servent justement à conserver en place cette pellicule) va être évacuée par l'air agité ambiant. Ton corps va tenter de compenser en envoyant du sang chaud réchauffer la zone en question, et si ce refroidissement persiste sans que le corps puisse équilibrer la déperdition, tu vas passer en hypothermie. Bonjour le Samu !

On comprend que ce soient les Canadiens qui ont lancé le WindChill !

À l'opposé, l'Humidex part de la même constatation :

S'il fait 39° et 30% d'humidité, et que ton corps soit balayé par un courant d'air, même de 39°, il va y avoir évaporation, donc perte de calories, donc rafraîchissement. En plein été, on essaye de créer un courant d'air dans une pièce en ouvrant deux fenêtres pour que l'air circulant évacue les calories piégées dans les murs (et celles de notre corps avec !)

Par contre, si à la même température, il y a 100% d'humidité, il n'y aura aucune évaporation, donc aucun refroidissement, et l'atmosphère deviendra "étouffante". C'est le cas des climats tropicaux, invivables non de leur température mais de leur taux d'humidité. Il vaut mieux un 50° au Sahara avec 10° d'humidité que 29° en Guyane avec 95% d'humidité.

Après, les appréciations sont purement personnelles. Certains ont toujours froid (signe, malgré tout d'une mauvaise circulation sanguine, puisque les calories ne peuvent pas être apportées aux extrémités), d'autres souffrent de la chaleur par hyperactivité externe ou même interne (tout ce qui travaille produit de la chaleur d'après monsieur Joule, si je me souviens bien !).
Raison pour laquelle la chaise longue et le pastis réhydratant sont l'apanage des sudistes … Wink


Ces deux indices ont donc été "inventés" pour tenter de "mesurer" artificiellement des états ressentis par l'être humain.
Comme il fallait que les valeurs résultant des calculs soit préhensibles par notre intellect, on a ajouté des constantes dans les équations, qui ont permis de ramener tout le monde au même "dénominateur" commun, nos bons vieux °C (En °F ces valeurs sont différentes !).
Ce qui permet de dire aujourd'hui : "Quand vous sortirez, avec la température actuelle de -5°, et un vent de 30 km/h, cela vous procurera la même sensation que s'il faisait -13° sans vent.

Et pour l'Humidex : Si vous allez vous promener sur le Vieux Port de Marseille le 31 juillet à 14 h, que le thermomètre indique 30°C, et l'hygromètre 95 % d'humidité, vous ressentirez la même impression que s'il faisait 47°.

C'est vrai que suivant la constitution de chacun, on pourra ressentir l'équivalent de 43° ou de 51°, de -8° ou de -16°, mais il est certain qu'il s'agit plutôt d'un "indice de comparaison adapté à l'homme" et absolument pas d'une valeur scientifique mesurée et incontestable.

Ne cherchons pas pourquoi les stations Davis ont été les premières à intégrer ce type d'info : elles sont construites au Canada !

La contagion a gagné notre pays (les médias commencent à donner ces valeurs, en périodes critiques), mais leur utilisation relève bien de la tendance actuelle au "sensationnalisme" ambiant !
Il n'est pas impossible qu'on entende dans quelques années, au journal de 20H : "Aujourd'hui il a fait -32° dans les Ardennes" ou "on a relevé, pour le 14 juillet, +56° à Montpellier" …


Restons aux valeurs "vraies" (ou presque) de nos petites stations et nous ne pourrons voir que mieux l'évolution du réchauffement climatique actuel, si normal au bout de 6000 ans d'interglaciaire, avant de replonger vers la prochaine glaciation, dans 6000 ans aussi (à peu près) où on relèvera cette fois-ci, mais pour de bon, un -42 à Montpellier au mois d'août.

Je pense, Christian, que si tu n'avais jamais eu de réponse à ta question, là tu as un peu de quoi analyser.

Bonne journée.

AdM

_________________
Ces faiseurs de pronostics qui menacent qui il leur plaît, et nous font, à leur gré, des années fatales ...
(Bossuet, Sermon critique - 1666)


PRÉVISIONS MÉTÉO POUR LA SEMAINE SUR MONTPELLIER ET SA BANLIEUE
Revenir en haut Aller en bas
http://montpelliermeteo.franceserv.com/IndexBase/IndexBase.htm
AdM
Admin
avatar

Nombre de messages : 204
Age : 102
Localisation : Radar de poursuite de Cumulonimbus dans la garrigue languedocienne
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Heavy weather pro   Ven 11 Mai - 11:08

-
Tant qu'à faire, voici les deux tables pour ceux qui s'y intéressent :






J'ai reconstitué le tout à partir des équations de base, ainsi que d'autres tables incomplètes.

-

_________________
Ces faiseurs de pronostics qui menacent qui il leur plaît, et nous font, à leur gré, des années fatales ...
(Bossuet, Sermon critique - 1666)


PRÉVISIONS MÉTÉO POUR LA SEMAINE SUR MONTPELLIER ET SA BANLIEUE
Revenir en haut Aller en bas
http://montpelliermeteo.franceserv.com/IndexBase/IndexBase.htm
christian
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : St. cyr sur Menthon
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Heavy weather pro   Ven 11 Mai - 11:45

MErci ADM au moin j'ais enfin compris certaines choses...

Tien est tu au courrant que la sonde PT100 est la sonde de référence en température chez MF?

Le principe c'est la resistivité elle est a 100 ohm a 0°C.
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-meteo.fr
AdM
Admin
avatar

Nombre de messages : 204
Age : 102
Localisation : Radar de poursuite de Cumulonimbus dans la garrigue languedocienne
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Heavy weather pro   Ven 11 Mai - 13:20

-
Oui, oui !

Je m'en suis beaucoup servi ces 20 dernières années en pro, et je crois me souvenir qu'elle font 140° dans l'eau qui bout !
C'était surtout utilisé dans les bains-marie de laboratoire où une cultuire microbienne sur gélose doit être à 37° en permanence.

Elles ont une bonne linéraité, ne demandent pas de corrections importantes et ne sont pas chères.
Tu en as même chez Conrad, avec circuits associés.
Ce fut mon second capteur de T°, en météo, dans les années 80, après avoir abandonné (lâchement, car il marchait bien !) mon SFT 223 au Germanium !

Très bon produit qui n'a pas les inconvénients des TCK, qui couvrent une plus grande gamme, mais où les jonctions et la connectique sont critiques.

-

_________________
Ces faiseurs de pronostics qui menacent qui il leur plaît, et nous font, à leur gré, des années fatales ...
(Bossuet, Sermon critique - 1666)


PRÉVISIONS MÉTÉO POUR LA SEMAINE SUR MONTPELLIER ET SA BANLIEUE
Revenir en haut Aller en bas
http://montpelliermeteo.franceserv.com/IndexBase/IndexBase.htm
christian
Admin
avatar

Nombre de messages : 222
Localisation : St. cyr sur Menthon
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Heavy weather pro   Ven 11 Mai - 21:33

Oui ma première station météo était une sonde PT100 et un afficheur digital classique pour la température et un anémomètre réalisé avec un compteur de vélo une girouette a capteur photo transistor un baromètre a aiguille.

Bref de quoi faire en faire rire plus d'un aujourd'hui mais les stations météo comme celle que nous avons n'était pas très répendu et chère en plus.

Par contre je traitais déja mes données avec excel ! Coté precision j'était même plutot bien par rapport au données de l'aérodrome qui est a quelques kilomètre de chez moi.

Ca marchais bien et bien moin souvent en panne !
Revenir en haut Aller en bas
http://passion-meteo.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heavy weather pro   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heavy weather pro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HeavyWeather & GraphWeather
» Un prêtre capucin chante du "Heavy Metal".
» Heavy Metal ? Classique ? Même combat !
» Heavy metal et religions
» KGL Heavy Dragoon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Matériel :: Informatique-
Sauter vers: